Les bêtisiers de Game of Thrones qui vous feront rire

Par Brian Boone/22 juin 2017 17 h 05 HAE/Mis à jour: 23 juin 2017, 13 h 08 HAE

Malgré la présence de dragons volants, Le Trône de Fer est l'une des émissions les plus sérieuses de l'histoire de la télévision. Mortel sérieux - des personnages à la fois méchants et bien-aimés sont systématiquement tués dans des détails brutaux et d'une violence sans faille. Ce qui ne veut rien dire de l'intrigue politique, des frères et sœurs incestueux, de la guerre, de l'inhumanité générale et de la misanthropie. Le casting de haut niveau d'acteurs primés de formation classique du monde entier n'a qu'à briser la tension de temps en temps, ce qui se traduit par des bêtises et des prises très charmantes et choquantes de l'ensemble des Le Trône de Fer.

Le seul mot que Peter Dinklage ne peut pas dire

Peter Dinklage a remporté deux Emmy Awards et un Golden Globe pour son interprétation complexe de Tyrion Lannister, le bon vivant plein d'esprit et l'enfant moins aimé de l'un des clans les plus puissants de Westeros. Dinklage a une excellente diction, affinée en partie au cours d'une longue carrière sur scène, et pourtant certains mots certains jours peuvent encore lui échapper. Dans ce bêtisier, Dinklage peut livrer une bouchée des noms inventés modérément difficiles à prononcer de George R.R.Martin, mais il ne peut pas maîtriser un mot anglais commun, peu importe ses efforts.



De l'eau, de l'eau partout…

En dehors de l'écran et en attente de son sort pour être arrêté pour le meurtre du roi Joffrey, Tyrion (Peter Dinklage) demande à son frère Jaime Lannister, 'quelle est la punition pour le régicide?' Jaime (Nikolaj Coster-Waldau) répond solennellement, «décapitation». La réponse résolument non solennelle: un rapide bruit d'eau frappant une surface - qui ressemble définitivement à Dinklage obtient un certain soulagement.

Quel bois abattre le chien?

Une fois laissé pour mort, le Hound (Rory McCann) a été pris sous l'aile du genre Brother Ray (Ian McShane) dans la sixième saison de Le Trône de Fer. Il travaille dur pour couper du bois pendant que frère Ray s'approche et livre un dialogue. Ce morceau de scène ne se passe pas bien pour McCann, qui se coince la hache dans l'un de ces journaux qu'il est censé trancher sans effort. Il ne peut tout simplement pas le retirer, et rien ne semble le déloger. Cette hache est si puissante qu'elle pourrait un jour régner sur tout Westeros.

Le silence de Tywin en dit long (sauf que ce n'est pas le cas)

L'acteur britannique estimé Charles Dance était bien interprété comme le puissant et imposant patriarche Tywin Lannister. Comme l'un des meilleurs acteurs de sa génération, il donne des lectures de ligne qui ajoutent un petit quelque chose en plus à ce qui est sur la page. C'est peut-être ce que les gens sur le plateau pensaient quand au lieu de livrer immédiatement sa réplique, Dance prit une longue pause réfléchie, hochant doucement la tête. Agissait-il? Non, il a juste complètement oublié ce qu'il était censé dire.



Pour Cersei, il vaut mieux ne rien dire du tout

Peut-être oublier une ligne et la faire ressembler à de très bonnes séries d'acteurs dans la famille fictive? Tout en agissant en tête-à-tête avec Charles Dance, Lena Headey - incarnant la fille de Tywin, Cersei Lannister - se demande `` quand le mariage aurait-il lieu? '' Headey fait une pause, non pas pour un effet dramatique, mais parce que, comme elle le dit, elle «ne se souvient pas». Pas la date, mais la ligne.

Flubbing lines avec Jaime Lannister

De l'autre côté de la médaille, les acteurs sont tout aussi susceptibles de dire trop de mots à la fois et de livrer un tas de charabia que de tirer un blanc complet. Dans ce bêtisier, c'est arrivé à Nikolaj Coster-Waldau. Lorsqu'il est appelé à violer un `` vœu sacré '', Jaime Lannister possède une ligne qui n'est même pas un tas de mots Dothraki inventés ou une exposition délicate. C'est juste un non-sens.

Une sensation de brûlure pour Oberyn Martell

Quelqu'un a failli être licencié pour cette erreur - littéralement. En filmant une scène en tant qu'Oberyn Martell, l'acteur Pedro Pascal s'appuyait contre un mur ... un peu trop près de l'endroit où brûlait une torche. Contrairement à beaucoup d'autres choses sur Le Trône de Fer, cette torche n'était pas CGI - c'était un vrai feu, et, comme le rappelle Pascal, le feu est chaud.



Soirée dansante Game of Thrones!

Nikolaj Coster-Waldau ne pouvait tout simplement pas s'en empêcher. Alors que son personnage, Jaime Lannister, conduit son frère, Tyrion Lannister, dans une salle d'audience pour son procès dans le meurtre du roi Joffrey, les bruits des chaînes de prisonniers frappant le sol l'ont fait d'une manière si rythmique que Coster-Waldau commence à chanter pour le air de «Good King Wenceslas». La légèreté culmine dans une image finale de Dinklage dansant avec ses mains liées, et deux gardes casqués encadrés comme des danseurs de sauvegarde. Sans surprise, cela est devenu viral, à la fois comme un GIF et avec la scène «remixée» avec de nouveaux musique doublée.

Mauvais chat

Même les acteurs animaux peuvent faire partie du réel bêtisier. Le chat qui a joué le favori des fans Ser Pounce sur Le Trône de Fer a fait trop soudainement une entrée dans une scène de chambre à coucher avec Natalie Dormer (comme Margaery Tyrell) et Dean-Charles Chapman (comme Tommen Baratheon). Ruiner un moment dans la chambre? Déplacement de chat classique - et assez drôle pour Dormer. Le chat a même improvisé une ligne. (Spoiler: C'est «miaou».)

Le bêtisier le plus poli de l'histoire de la télévision

Dans ce qui est censé être une conversation assez sérieuse entre Jaime Lannister et Brienne de Tarth, Nikolaj Coster-Waldau livre ses lignes normalement jusqu'au point où il se rend compte qu'il dit totalement la mauvaise chose. Ce flub ne fait pas rire la co-star Gwendoline Christie. Qu'est-ce que c'est que les excuses sincères et sincères de Coster-Waldau pour gâcher la scène, puis le toucher affectueux de son bras.