Des affiches qui ont gâché tout le film

Par Carnaval de Robert ET Brian Boone/11 mai 2018 12:21 pm EDT/Mis à jour: 18 juin 2018 12:24 pm EDT

Aussi aggravant que cela puisse être quand une bande-annonce gâche un film, c'est presque pire quand une affiche le fait. Au moins, les remorques ont l'excuse d'inclure des aperçus de plusieurs scènes - si un spoiler majeur se glisse à travers les fissures au milieu de toute cette action, c'est un peu plus facile à comprendre. Les affiches, cependant, n'ont pas cette excuse. Leurs concepteurs n'ont qu'un seul travail: créer une seule image convaincante qui excite le public à voir un film. On pourrait penser que très peu d'affiches devraient s'appuyer sur une image remplie de spoiler pour attirer les acheteurs potentiels de billets. Après tout, étant donné les possibilités artistiques infinies présentées par l'histoire de votre film moyen, il n'est pas nécessaire de recourir à des images qui pourraient gâcher des secrets ou révéler l'intrigue, non?

Eh bien, peut-être pas. Malheureusement pour les pauvres âmes enthousiastes à l'idée de voir les films suivants, les équipes responsables de la création de leurs affiches n'ont pas pu comprendre comment attirer les gens dans les salles sans gâcher le film. Préparez-vous à voir certains des supports marketing les plus mal avisés de l'histoire d'Hollywood - ce sont des affiches qui ont gâché tout le film.



patch effet de masse 1.04

Loki trompe l'équipe marketing de Marvel

Ils sont certes subtils, mais tout fan de Marvel aux yeux vifs peut reconstituer les spoilers percutants cette affiche fixe. Jetez un coup d'œil aux pieds de Loki. Tenir compagnie aux bottes du dieu du mal n'est pas un, mais deux artefacts asgardiens: le marteau de Thor et le casque d'Odin. Cette imagerie insinue que, au cours du film, Loki survivra en quelque sorte à la fois à son père et à son frère. Bien que cela finisse par être vrai dans Le monde sombre, l'affiche est en fait encore plus insidieusement spoilérative qu'elle n'y paraît.

Il n'y avait aucun moyen que Thor n'allait pas survivre à ce film, ce qui signifie que son marteau aux pieds de Loki est symbolique. Le casque d'Odin, quant à lui, pourrait être beaucoup moins symbolique - il est plus puissant que Thor ou Loki, mais dans le MCU, le personnage a eu un manque relatif d'importance narrative. Combinez toutes ces informations, et il est clair que l'affiche révèle que non seulement Loki survit aux événements du film, mais qu'il dupe Thor dans une certaine mesure et fait la même chose, sinon pire, à Odin. Creusant encore plus profondément, les implications sinistres concernant le sort du trône d'Asgard sont claires. Cette affiche a fait un travail remarquable en donnant absolument tout sur Thor: Le Monde des Ténèbres, bien que seuls les plus vifs des fans de Marvel aient probablement compris ses indices visuels avant la sortie du film.

Apportez des quartiers supplémentaires

Cabine téléphonique est l'histoire d'un homme (Colin Farrell) qui se tient à l'intérieur d'une cabine téléphonique pendant la plus grande partie de la journée. Aussi surprenant que cela puisse être, cette prémisse mène à une histoire assez intéressante. L'intrigue du récit vient du fait que Farrell n'est pas seulement debout dans le stand de son propre gré: c'est un otage, à qui on dit de rester à l'intérieur - ou bien - par une voix à l'autre bout de la ligne. C'est le mystère central du film: qui est l'appelant? C'est une question captivante, surtout lorsqu'elle est associée au fait que ce mystérieux antagoniste se trouve quelque part à distance de vue, car il est révélé plus tard qu'il a un tireur d'élite visant Farrell.



Avec tout ce battage médiatique entourant le mystérieux appelant, ce serait assez idiot si le matériel promotionnel révélait son identité, et pourtant c'est exactement ce qui s'est passé: Smack-dab dans le coin réservé aux méchants de Cabine téléphoniqueL'affiche est la tasse effroyable de Kiefer Sutherland, qui tire la tête de derrière la cabine au cas où il y aurait le moindre doute sur son rôle dans le film.

Spoilers de qualité militaire

Basé sur une histoire vraie, Seul survivant raconte l'histoire poignante du garçon solitaire sur l'affiche. Vous avez l'idée? Au-delà de la traite de la puissance star de l'homme principal, il n'y a vraiment aucune raison pour que ce design gâche la conclusion de son film en nous imposant une image singulière de Mark Wahlberg.

Bien que son affiche vous fasse croire le contraire, Seul survivant est en fait une équipe de quatre hommes de Navy SEAL chargée de traquer un chef terroriste qui s'est niché dans la région de l'Hindu Kush en Afghanistan. L'un des quatre hommes est Mark Wahlberg, qui joue SEAL dans la vraie vie - et le seul survivant de l'histoire vraie - Marcus Luttrell. Étant donné que le film est basé sur le livre du même nom, il est vrai que toute personne qui se tient au courant des nouvelles de la guerre ou de la non-fiction autobiographique connaîtrait le résultat avant d'entrer, mais pour la population en général, l'affiche résume inutilement le livre et la réalité - histoire de vie le tout dans une seule image. Wahlberg / Luttrell survit! Merci, marketing, de nous avoir épargné deux heures.



Son nom est Ender pour une raison

le match de EnderLa publicité de Sox offre un cas classique de syndrome de la dernière image: lorsqu'une affiche gâte la finale de son film en montrant le cliché le plus important de l'apogée. Couplé avec même un synopsis de base du film, cette affiche donne tout. Ne nous croyez pas sur parole, lisez simplement cette ligne de connexion de petite taille: 'le match de Ender est l'histoire d'un enfant qui doit s'entraîner pour empêcher préventivement une invasion extraterrestre. Ajoutez cette courte phrase à l'image de l'affiche d'Ender faisant exploser une planète avec une paire géante de méga-lasers, et compte tenu de ces deux informations, il n'y a vraiment pas beaucoup de questions sur la table. Empêche-t-il l'invasion extraterrestre? Eh bien, clairement, s'il est montré en train de faire exploser leur planète sur l'affiche Dang. Et même si l'on ne connecte pas immédiatement les points avant de commencer le film, la vraie nature de l'affiche finira par se révéler et garantira toujours que la fin est gâchée bien à l'avance.

homme araignée loin de la maison suite

Pire encore, au-delà de gâcher le film pour le grand public, l'affiche garantit également que les personnes qui ont lu le livre sont gâtées en sachant que le film se terminera, dans l'ensemble, de la même manière que son matériel d'origine. Tout autour, ce n'est pas une affiche très intelligente - un échec ironique, étant donné que le film dont il fait la publicité est en fait assez intelligent.

Skynet bat l'humanité avec de l'art promotionnel

Tandis que Terminator Genisys' deuxième bande-annonce a également dévoilé ce gros spoiler, la réalité est que les bandes-annonces sont beaucoup plus faciles à éviter (ou à fermer les yeux pendant) qu'une affiche, qui révèle son contenu dès que vous la voyez. Dans ce cas, Terminator GenisysL'affiche a choisi de révéler que son `` héros '', John Connor, est en fait un Terminator et, par extension, le méchant - une tournure qui ne se fait sentir qu'à mi-chemin du film. Pire encore, c'est la seule vraie torsion du film. Ce n'est pas comme si l'équipe marketing avait autre chose dans ses manches quand elle a révélé cette bombe; non, c'est le seul crochet du film - ce qui conduit certains à spéculer que l'affiche n'était qu'une tentative désespérée de susciter l'enthousiasme pour le film, même au risque de cannibaliser son seul fil d'intrigue. Cette théorie du désespoir a été presque vérifiée une fois que les gens ont vu le film, réalisant pourquoi les spécialistes du marketing avaient gâté le film à l'avance: ce n'était qu'un stratagème pour obtenir quelques mégots de plus dans les sièges de théâtre avant mauvais bouche à oreille a commencé à circuler.

C'est Pompéi pour toi

Le défaut fatal de cette affiche se résume à sa légende, qui énonce ouvertement les implications visuelles de l'image qui l'accompagne. 'Pas d'avertissement. Aucune échappatoire '', déclare le slogan de manière dramatique, ses mots oscillant entre les images d'un volcan en éruption et le principal intérêt amoureux du film se livrant à un dernier baiser passionné. Quelles que soient ces images et ces mots, nous nous demandons?

Pour vous éviter de regarder ce film terne afin de découvrir par vous-même, oui, au cas où vous seriez curieux, cette légende et cette image gâchent la finale du film. Les deux tourtereaux souffrent mort par volcan, juste après avoir profité des quelques douces secondes accordées par leur dernier baiser. Franchement, surtout lorsqu'elle est associée au titre du film, l'affiche n'aurait pas pu être un spoiler plus transparent si elle avait essayé. Mais peut-être que c'était le but? Donné quel mauvais le film était, peut-être que l'équipe des affiches essayait d'éviter aux cinéphiles de voir le produit final. Quelle méta!

Il aurait pu être un concurrent

Rocky IVparle allégoriquement des tensions de la guerre froide entre les États-Unis et l'Union soviétique. Rocky Balboa, un patriote honorable, représente les États-Unis, tandis que l'insensible Ivan Drago représente les Russes. C'est à peu près aussi clair qu'un film peut l'être, en termes de mise en place d'un bon et d'un méchant évident. Étant donné cette dynamique, personne ne devrait avoir de questions sur qui, dans un Rocheux film, va gagner le grand combat à la fin. Cependant, en cas de doute persistant dans l'esprit d'un spectateur potentiel, l'affiche du film a dissipé cette confusion. Avec le personnage titre acclamant, meurtri et drapé d'un drapeau américain, l'affiche vous met au défi de deviner le résultat. Alerte spoiler: les Russes ne gagnent pas. Tandis que Rocheux films ont toujours été plus sur le voyage que sur la destination, Rocky IVL'affiche promotionnelle de 'va un peu trop loin en termes de supposer que le public ne se soucie pas de découvrir le résultat du film par lui-même.

pourquoi rick and morty prend si longtemps

Voilà donc ce qui est en dehors du bunker

Dans l'ensemble, 10 Cloverfield LaneLe marketing a été très, très soigneusement conçu, afin de maintenir le mystère du film. Dans toutes les bandes-annonces et la plupart des affiches, le public se demandait pourquoi John Goodman était si déterminé à garder Mary Elizabeth Winstead piégée dans son bunker. Serait-ce parce que le personnage de Goodman était fou? Cela avait-il quelque chose à voir avec le monstre de Cloverfield du dernier film avec «Cloverfield» dans le titre? Personne ne le savait - du moins jusqu'à ce qu'une affiche internationale soit sortie et gâche de façon flagrante la grande finale. Il représente un vaisseau spatial extraterrestre, avec Winstead le réservant loin du navire dans une course pour sa vie. Si vous avez deviné que c'était ce que le personnage de Goodman essayait de cacher dans le bunker, eh bien, vous avez raison. Cette affiche gâtée la torsion massive à la fin du film - ainsi que le reste de l'histoire menant à ce point - le tout avec une seule image.

Une scission incassable

Inspiré de la bande dessinée de M. Night Shyamalan Incassable parle d'un homme de Philadelphie nommé David Dunn (Bruce Willis) qui vient de réaliser qu'il est presque invincible, tout en croisant les chemins avec son méchant opposé, Elijah Price, aux os fragiles, alias M. Glass (Samuel L.Jackson). Quand Incassable est sorti en 2000, Willis a dit aux médias que le film faisait partie d'une trilogie planifiée. Une suite ne s'est jamais matérialisée ... jusqu'à ce qu'elle se produise lorsque personne ne regardait.

En 2017, Shyamalan a eu son plus gros succès depuis des années avec le thriller psychologique Divisé, mettant en vedette James McAvoy comme un homme dérangé avec 24 personnalités distinctes qui kidnappe un trio d'adolescentes. À la fin, il s'échappe et les téléspectateurs apprennent plus de détails sur l'homme en liberté via un reportage diffusé sur un téléviseur dans un restaurant. Un client note les similitudes entre ce suspect et un autre depuis environ 15 ans. Elle ne se souvient pas de son nom, jusqu'à ce qu'un autre mécène - David Dunn - lui rappelle: «M. Verre.'

Divisé a été mis dans le même univers que Incassable tout au long. Qui savait? Les gens qui se souviennent de la Incassable affiche et a pris un bon long regard sur celui de Divisé. Les deux partagent un motif de verre brisé pratiquement identique évocateur de M. Glass et une «séparation».

Désespérément dévoué aux spoilers

Depuis sa sortie en 1978, Graisse est devenu l'un des films les plus populaires de tous les temps. Et pourquoi pas? Situé dans une année 1959 aux yeux brillants, il propose des numéros musicaux meurtriers comme `` Summer Nights '' et `` vous êtes celui que je veux '' et des tournages de star de Olivia Newton-John (Sandy) et John Travolta (Danny), deux des opposés qui finissent par tomber amoureux malgré les nombreux obstacles qui les séparent. Mais cette fin heureuse ne vient pas sans une touche de style O. Henry: Danny prend la piste pour impressionner la primitive et appropriée Sandy, et Sandy se présente au carnaval de fin d'école habillé de la tête aux pieds en cuir serré et talons aiguilles , dans l'espoir de plaire au graisseur Danny. Cette grande révélation - que Sandy a abandonné son image de bonne fille et ses vêtements conservateurs pour être «rapides» comme son frère Rizzo (Stockard Channing) - est le point culminant de Graisse. Bien sûr, un public attentif l'a vu venir tout le long: c'est sous cet aspect que Newton-John est représenté sur le Graisse affiche.

fils de l'anarchie chibs

Si vous avez le goût des spoilers ...

Basé sur un roman de Stephen King, le classique de l'horreur pour adolescents de 1976 Carrie parle d'une adolescente (Sissy Spacek) gardée à l'abri du monde par sa mère dominatrice et profondément troublée. Pourquoi? Eh bien, Carrie peut faire des choses puissantes avec son esprit télékinésique. Socialement maladroite et pleine de peur et d'insécurité, elle est victime d'intimidation par les autres enfants à l'école, et tout cela se termine au bal. La méchante fille Norma (P.J. Soles) obtient que Carrie soit élue reine du bal comme blague. Carrie pense qu'elle a finalement conquis ses horribles camarades de lycée ... jusqu'à ce qu'ils la trempent dans un seau de sang de porc. (Les enfants!) Cela déclenche Carrie, qui, croyant que tout le monde dans la salle de gym se moque d'elle (comme sa mère l'a prévenue), utilise toute l'étendue de ses pouvoirs mentaux pour tuer à peu près tout le monde présent. C'est l'apogée du film, et cela est révélé sur l'affiche - heureuse, la reine du bal Carrie juxtaposée à côté de Carrie en colère et gorgée de sang.

C'était assez possible, en fait

L'impossible est l'un des films de non-horreur les plus effrayants jamais réalisés. Le drame catastrophe de 2012 - basé sur une histoire vraie - concerne la famille Bennett (dont les membres sont représentés, entre autres, Naomi Watts, Ewan McGregor et Tom Holland) qui se rendent en Thaïlande pour célébrer les vacances de Noël 2004 ... jusqu'à ce qu'un tremblement de terre du lendemain de Noël - et un tsunami subséquent - frappe, transformant leurs vacances en un cauchemar indescriptible. Plus que 250 000 personnes dans 14 pays décédé des suites de ces catastrophes naturelles, et L'impossible raconte l'histoire inébranlable et difficile à regarder de la façon dont les Bennett se sont séparés, ont survécu et ont craint le pire de leur destin. Étonnamment, nos personnages principaux finissent par se réunir dans des moments cinématographiques très cathartiques, mais ce n'était pas une surprise pour tout le monde: tout est là sur l'affiche très spoilery pour L'impossible, comme L'impossible était connue sur certains marchés hispanophones.

Un cliché trop cool pour enregistrer pour le film

Il y a beaucoup de choses Prométhée que le public pourrait trouver déroutant, et cela dépasse la représentation troublante de Michael Fassbender d'un androïde nommé David. Les motivations des personnages sont troubles, le cadre est parfois obscur, et le tout est censé être une préquelle du réalisateur Ridley Scott Extraterrestre. Il y a beaucoup de moments calmes, pensifs et réfléchis, qui ne sont pas courants dans un film de science-fiction moderne, mais finalement, Prométhée passe à ce que nous allons tous voir au cinéma: des explosions à gros budget et chargées en CGI.

L'action du film atteint son apogée lorsque deux vaisseaux spatiaux futuristes brillants s'écrasent l'un sur l'autre tandis que les humains regardent d'en bas. L'un de ces navires est l'engin sur lequel certains de ces humains étaient sur la plupart du film - le Prométhée, que vous connaissez peut-être en étant également le titre du film. Vous connaissez peut-être également cette scène culminante et époustouflante de l'affiche du film - l'explosion est l'image clé. (Contrairement au reste de Prométhée, il n'y a aucune ambiguïté là-bas.)

Avengers: Infinity Spoiler

C'est déjà gagné 2 milliards de dollars au box-office mondial, donc quiconque veut voir Avengers: Infinity War l'a probablement vu, et nous allons simplement aller de l'avant et parler de la fin incroyable du film. Le méchant intergalactique Thanos achève sa quête sauvage des Infinity Stones et les utilise pour effacer instantanément la moitié de la vie dans l'univers, y compris de nombreux super-héros assemblés par les Avengers pour arrêter Thanos. (Parmi eux: les favoris de la franchise comme Spider-Man, Black Panther, Doctor Strange et la plupart des Gardiens de la Galaxie.) Pour un studio, tuer autant de générateurs de revenus bien-aimés est toujours une surprise - même si la plupart sinon toutes les victimes de Thanos reviendront vraisemblablement à la vie dans le Infinity War suite. Cependant, si vous étiez un fan de japonais parlant avec impatience le film et que vous aviez découvert une affiche de pré-sortie, vous auriez ces sacrifices gâtés par le slogan japonais, qui se traduit par «Avengers, totalement anéantis».

Oh, Deadpool, tu es incorrigible!

Le contenu et la commercialisation de Dead Pool étaient en proie au sarcasme, à la conscience de soi et à la dépréciation de soi, une pause rafraîchissante dans la gamme infinie de films de super-héros importants. La bêtise dirigée par Ryan Reynolds a continué avec Deadpool 2, y compris son affiche de film, qui ressemble à celle d'un Film d'espionnage italien des années 60 écrasé avec un d'un Smokey et le bandit entrée. Une telle œuvre d'art promotionnelle devrait inclure le slogan le plus drôle, le plus humoristique et le plus sarcastique possible. Alors qu'ils auraient peut-être pu gâcher succinctement leur propre film, les cinéastes ont plutôt décidé de révéler la fin de un autre film dans Fox's X Menunivers.

En plus de libérerDead PooletDeadpool 2, le studio a sorti nominé aux Oscars 2017 Logan,qui a marquéla dernière fois Hugh Jackman dirigerait un film avec sa représentation du Wolverine X-Men. Ce fait a été mis en évidence par la Deadpool 2 affiche. Son slogan: «Du studio qui a tué Wolverine».