La vérité indescriptible de l'Akatsuki de Naruto

Par Alex G./27 mars 2020 14 h 14 HAE

Les Akatsuki sont la menace imminente qui pèse sur une grande partie de Naruto700 épisodes étranges. Compte tenu de leur rôle central dans le conflit principal de la série et des nombreuses demi-heures que la série a pris pour les explorer, on pourrait penser que nous savons tout ce qu'il y a à savoir sur la mystérieuse organisation des ninjas voyous. Nous connaissons leur origine. Nous les avons vus vaincus. Nous connaissons bien toutes leurs histoires tragiques.

Cependant, entre le manga expansif, les romans en prose, les jeux vidéo et divers autres Naruto versements, il y a beaucoup de coins et recoins contenant des connaissances cachées Akatsuki. Des générations de chefs Akatsuki sont venues et ont disparu, des complots ont été conçus et rejetés, et des personnages cachant des profondeurs dramatiques ont été mentionnés une fois, puis jamais revus. Il y a tellement de Naruto histoire que même le fan le plus irréductible pourrait manquer de gros morceaux de connaissances. Nous sommes ici pour rectifier cela. C'est la vérité indescriptible de l'Akatsuki, Narutoméchants ténébreux.



Une brève introduction

Naruto commence à une époque de paix relative, après que le monde est passé de son époque de créatures mythiques et de féodalité à une époque de pouvoir aggloméré. Les «cinq grandes nations» existent maintenant, qui maintiennent toutes leur puissance et leur stabilité grâce à des armées de ninjas qui maîtrisent les combats basés sur les chakras. Ils utilisent ce pouvoir pour lancer divers «jutsu», des attaques basées sur l'énergie qui peuvent prendre la forme d'agressions ou d'illusions basées sur des éléments.

indiana jones raiders de l'arche perdue cast

L'extrême puissance de ces nations et de leurs guerriers mène à quelque chose qui ressemble à la guerre froide. La lutte constante tombe au bord du chemin, avec seulement de «grandes guerres» occasionnelles brisant la paix. La série reprend une génération après la troisième guerre de Shinobi, un conflit brutal dans lequel un nombre incalculable de combattants sont morts.

Les Akatsuki sont un groupe dissident qui existe en dehors de cet ordre établi. Leurs rangs sont constitués de transfuges des grandes nations. En raison de la loyauté intense que la plupart des soldats ressentent envers leur pays d'origine, les déserteurs qui composent l'Akatsuki sont regardés avec un dédain extrême. Ils n'ont que les uns sur les autres pour compter.



Une mission compréhensible

Bien que les Akatsuki soient largement insultés, les téléspectateurs ont la possibilité de sympathiser avec les méchants. L'Akatsuki a été formé par un puissant combattant nommé Yahiko, fatigué de voir son pays ravagé par les conflits mondiaux. Comme Naruto, il était orphelin, ses parents victimes de la Seconde Guerre mondiale de Shinobi. Aux côtés d'autres orphelins de ce conflit, il a fondé le groupe dissident comme moyen de mettre fin aux spasmes violents qui ont ravagé le monde.

Cependant, le temps de Yahiko en tant que leader a pris fin, et d'autres se sont mis à la tête de l'Akatsuki selon leurs propres désirs. Certains dirigeants ont tenté de mettre fin aux guerres en sapant les pays sur le plan économique, de sorte qu'ils ne pouvaient pas se permettre de créer des conflits. D'autres ont tenté d'unir les nations du monde par la conquête. Le but final était toujours le même, cependant: mettre fin aux guerres mondiales.

Compte tenu de cette noble cause et de l'aura de cool autour de toutes les organisations criminelles fictives, beaucoup de 'Killmonger avait raison'un discours de style a surgi autour de l'Akatsuki. Bien qu'ils soient presque entièrement liquidés pendant la guerre Shinobi de la série, le groupe a toujours ses défenseurs.



Ils n'ont pas été complètement anéantis

Bien que les Akatsuki ne sont plus une menace aux personnages de Naruto,deux de ses membres les plus anciens et les plus dévoués sont toujours en vie. Black Zetsu, un membre non humain de l'Akatsuki qui travaillait à faire revivre un être ancien, est scellé mais toujours très vivant. Hidan, un membre humain immortel de l'Akatsuki, est également là. Il est enterré vivant par Shikamaru Nara mais jure de se venger de son dernier souffle au-dessus du sol. Il dit à Shikamaru que le monde ne sera jamais vraiment à l'abri de lui et dit qu'il trouvera un moyen de faire des ravages une fois de plus. «Je ne mourrai jamais. Même si vous détruisez mon corps et que je n'ai plus que ma tête », promet-il avec vengeance. «Je vais m'échapper d'une manière ou d'une autre et quand je le ferai, je te trouverai et te mordrai la gorge! Tant que ces deux-là perdurent - et peuvent durer un bon moment - l'ombre de l'Akatsuki reste projetée sur le monde.

esprits criminels au-delà des frontières

Une chronologie alternative

Malgré leur dévouement éternel à la méchanceté, il existe une chronologie où les Akatsuki ne sont pas un culte de fin de monde de puissants shinobi.Road to Ninja: Naruto le film voit Naruto et Sasuke pris au piège dans la version d'essai du monde de l'état de rêve d'Akatsuki, créé par le chef d'Akatsuki Tobi. Là, ils rencontrent un Akatsuki qui agit comme une force mercenaire neutre.

Ces Akatsuki du `` monde de Genjustu '' peuvent gagner leur vie de la même manière que les cinq grandes nations alimentent leurs propres économies: louant leurs services de ninjas à d'autres pays et à des personnes ayant besoin d'escortes. Le fait qu'ils n'aient pas à recourir à des activités criminelles pour rester à flot, et la relative facilité avec laquelle ils se déplacent dans ce monde fictif, les conduisent à être maintenus beaucoup plus haut dans le monde. Les Akatsuki du monde des rêves sont encore largement fidèles à leur pays d'origine, ils refusent simplement de travailler pour le gouvernement, au lieu de cela de prendre leurs propres contrats. Dans un moment inoubliable, l'Akatsuki du Genjutsu World combat même aux côtés de Naruto. Une torsion sur le conte pour en être certain, et qui ne sera pas vite oubliée par les fans.

Ils étaient censés être des monstres

Black Zetsu est monstrueux et inhumain, une manifestation vivante de la volonté d'un dieu dérangé de continuer à vivre. Pourtant, Zetsu est autorisé à rejoindre ce groupe de inadaptés et à les déformer à ses propres fins - à savoir, faire revivre la princesse Kaguya Ōtsutsuki. Alors que Zetsu est le seul «monstre» du groupe, le créateur Masashi Kishimoto révèle dans le livre d'accompagnement Sha no Sho qu'il avait initialement prévu que tous les Akatsuki soient des créatures inhumaines. Bien qu'il ait abandonné cette idée une fois qu'il s'est assis pour écrire, cela peut être vu dans l'inclusion de Zetsu, et le fait que tous les membres du groupe ont quelque chose qui les rend légèrement plus qu'humains. Le design de Deidara lui donne la bouche sur les mains. La douleur peut à peine être considérée comme une personne vivante. L'un des membres est une marionnette vivante, un autre est un zombie. Kisame est dessiné comme un demi-requin avec des branchies sous les yeux et une peau bleue. L'idée d'en faire des monstres purs et simples a peut-être été abandonnée, mais les membres de l'Akatsuki sont encore bien monstrueux.

Analogues du monde réel

Il y a des échos des enseignements religieux du monde réel dans les codes suivis par divers membres de l'Akatsaki. L'immortel Hidan, par exemple, est une expérience d'un culte mondial connu sous le nom de jashinisme. Les disciples du dieu Jashin croient que leur divinité exige le chaos, la douleur et la destruction. Hidan obtient l'immortalité par Jashin à travers une série de sacrifices rituels et prie son dieu avant chaque combat. Il espère pouvoir, comme toujours, accorder une nouvelle mort à Jashin.

Bien qu'il ne soit pas entièrement individuel, le jashinisme présente une ressemblance notable avec le culte de Thuggee en Inde. Bien que le groupe mystérieux était probablement une fiction coloniale maintenue par les Britanniques, l'histoire fait toujours partie de l'imagination mondiale. Dit d'avoir été une bande meurtrière de hors-la-loi, les voleurs du Thugee adoreraient les divinités de la destruction, tout comme les disciples de Jashin.

Une connexion beaucoup plus claire vient des Six chemins de la douleur, développés par Nagato, l'un des fondateurs de l'Akatsuki. Une âme parcourt les chemins après la mort avant d'être réincarnée, l'agrément de ce chemin basé sur le karma accumulé. Les chemins sont Deva, Asura, Humain, Animal, Preta et Naraka. Ceci est directement tiré de la six royaumes de renaissance dans le bouddhisme. Marcher sur l'un de ces chemins signifie que vous n'avez pas atteint l'illumination et libéré du cycle de réincarnation. Seulement dans Naruto, cependant, est-ce applicable aux arts martiaux.

Connexion Uchiha

L'histoire du clan Uchiha est profondément tragique. Ils ont aidé à fonder Konohagakure, le village qui sert de décor à la série, et ont existé comme l'une de ses nobles maisons pendant des générations. Mais ce succès et ce statut les ont rendus isolés et arrogants, et les chefs du clan se voyaient de moins en moins quand ils regardaient les affaires du village. Ils ont comploté un coup d'État pour renverser le leadership de leur nation et Itachi Uchiha a eu un choix horrible: il pouvait soit tuer tout son clan tout en épargnant son jeune frère ou voir tout le clan anéanti pour trahison. Il a choisi ce dernier.

En raison de cette tragédie et de l'utilité d'Itachi en tant que criminel bien connu, les trois survivants de la chute des Uchihas travaillent à un moment donné au sein de l'Akatsuki. Itachi utilise son statut de paria pour être accepté dans les rangs de l'Akatsuki. Sasuke, en revanche, est tellement désabusé par les meurtres qu'il travaille pour le compte de l'Akatsuki. Il tue Itachi, seulement pour apprendre du membre d'Akatsuki Tobi qu'Itachi travaillait sous les ordres du gouvernement. Pour cette raison, il revient à la pensée de son clan mort et veut voir le village détruit. Il rejoint l'Akatsuki pour rassembler les effectifs nécessaires.

Il y a beaucoup plus à Kakuzu

Le personnage de Kakuzu est à peine exploré dans la série animée, mais dans le manche, Il obtient un arc beaucoup plus satisfaisant. Tous les membres de l'Akatsuki ont allumé leurs maisons d'une manière ou d'une autre, mais en dehors d'Itachi Uchiha, très peu d'entre eux l'ont fait de façon aussi dramatique que Kakuzu.

Kakuzu est un shinobi qui utilise une technique incroyablement horrible: il arrache le cœur de ses ennemis vaincus et les utilise pour préserver sa propre vie. Après avoir échoué dans une tentative d'assassinat, son village l'emprisonne - et assure leur propre destruction. Il se libère et déclenche une vengeance sanglante chez lui, tuant tous les anciens du village. Tout comme Naruto le fait dans les premiers épisodes pour apprendre sa technique Shadow Clone, Kakuzu vole le rouleau de jutsu interdit de son village. C'est là qu'il apprend qu'il peut gagner du pouvoir en arrachant le cœur des autres. Son premier cas de test? Les villageois.

Dévotion insensée

Il n'est pas difficile de voir pourquoi les membres de l'Akatsuki ont tendance à rester dans le groupe jusqu'à leur mort. Une fois que vous avez été considéré comme un traître à l'ordre du monde, il est difficile pour quiconque de vous faire confiance à nouveau - le manteau rouge et noir est, à bien des égards, enfilé à vie.

Bien que de nombreux agents Aktasuki se joignent au groupe sous la contrainte et une pression extrême, il y a toute la question de leur cause extrêmement compréhensible: mettre fin à toute guerre. Un plan aussi grand inspire une dévotion insensée, de nombreux membres se suicidant quand ils sentaient qu'ils avaient échoué. En fait, seuls deux membres de l'Akatsuki quittent l'organisation en vie pendant toute sa durée. Le membre fondateur Konan part après la mort de ses co-fondateurs, et l'oprochiste Orochimaru part une fois qu'il a réalisé que son objectif de voler un nouveau corps pour lui-même était introuvable dans l'Akatsuki. C'est un très bon palmarès pour un groupe plein de méchants.

Qu'est-ce qu'il y a dans un nom?

Une grande partie de ce que les Akatsuki croient se trouve dans leur nom. Cela se traduit par «Dawn» ou «Daybreak», faisant signe de la tête à l'idée qu'ils souhaitent faire naître un nouveau monde où la guerre est impossible.

histoire de Beetlejuice

Écrit comme `` Aka Tsuki '', cependant, cela se traduit par `` lune rouge '', une référence à la technique qu'un futur dirigeant espère lancer sur le monde.La lune rouge dans ce cas fait référence à l'infini Tsukuyomi, un jutsu qui place le monde entier dans un paysage de rêve sans conflit. Le chakra des personnes piégées à l'intérieur peut être drainé en énergie, dans quelque chose qui ressemble à la configuration de la batterie de La matrice.

Les Akatsuki sont finalement incapables de créer un changement à long terme, mais on peut affirmer que la plupart des dirigeants d'Akatsuki obtiennent ce qu'ils veulent, au moins brièvement. Zetsu ramène son maître et l'Infini Tsukuyomi est brièvement lancé. Cependant, ils sont finalement éliminés par une coalition des plus grands combattants du monde.