À quoi ressemblait Michael Carbonaro avant toute la célébrité

Theo Wargo / Getty Images Par Jane Harkness/8 janvier 2020 15:36 HAE

Les magiciens n'ont peut-être pas de vrais pouvoirs, mais leur habileté à jouer des tours de passe-passe peut vous faire vous demander s'ils ont exploité quelque chose d'un autre monde. Et depuis 2014, Michael Carbonaro crée des illusions sur L'effet Carbonaro, incitant les spectateurs à se demander où se situe réellement la frontière entre fantasme et réalité. En tant que magicien professionnel, il peut rendre possible l'impossible.

Il n'y a pas beaucoup de magiciens célèbres, alors les fans pourraient être curieux de savoir comment Carbonaro a commencé. Il s'avère que Carbonaro a toujours eu la passion de créer des illusions. Son amour des effets spéciaux, ses difficultés personnelles et sa famille ont tous influencé son art, l'aidant à créer une émission de télévision vraiment divertissante. Mais à quoi ressemblait l'homme avant de passer devant une caméra? Et comment a-t-il changé au cours de sa carrière? Eh bien, préparez-vous à des faits incroyables et à des illusions impressionnantes alors que nous découvrons à quoi ressemblait la vie de Michael Carbonaro avant toute la célébrité.



Michael Carbonaro voulait être maquilleur

Il est facile de supposer que Michael Carbonaro a toujours voulu être magicien. Après tout, il a commencé à apprendre à réaliser des tours de magie à un jeune âge, et il a réussi à en faire une carrière à part entière. Mais à l'origine, Carbonaro avait un rêve différent en tête. Il était déterminé à devenir maquilleur. Il aimait Halloween et il était particulièrement intéressé à recréer le maquillage d'effets spéciaux qu'il voyait utilisé dans les films d'horreur.

'Je ne doutais pas que lorsque je serais grand, je voulais être maquilleuse', a déclaré Carbonaro. Baltimore Outloud. `` J'achèterais des fournitures de maquillage dans un magasin de magie local ... près de l'endroit où j'ai grandi à Long Island. Il y avait des gars derrière le comptoir qui montraient de vrais tours (magiques). Grâce à ses visites au magasin de magie, Carbonaro s'est intéressé à essayer ces astuces pour lui-même et il a commencé à acheter des fournitures pour s'entraîner à la maison.

Mais même aujourd'hui, Carbonaro apprécie toujours la vieille école effets spéciaux des films d'horreur et de science-fiction comme Mâchoires,E.T., et Gremlins. Il estimait que les équipes de tournage devaient être plus créatives avant de pouvoir compter sur CGI.



Il a dû accepter sa sexualité

Matt Winkelmeyer / Getty Images

En tant que personnage public, Carbonaro a toujours été relativement ouvert sur le fait qu'il est gay. En 2014, il mariéPeter Stickles, qui a été l'un de ses plus grands supporters dans sa carrière de magicien. Mais quand il était enfant, Carbonaro s'est rendu compte qu'il était différent et il a instinctivement essayé de le cacher. La société lui a appris qu'être gay était quelque chose dont il fallait avoir honte, alors il a essayé de cacher ses sentiments. Bien que ce fut une expérience difficile, Carbonaro admet que cela a influencé la façon dont il aborde son métier aujourd'hui, car il n'a pas peur de sortir des sentiers battus.

`` Là où cela m'a nourri en tant qu'artiste, c'était tout de suite, vous apprenez que tout le monde dit que le monde est comme ça (mais) ce n'est pas le cas '', a déclaré Carbonaro The Huffington Post, ajoutant: «Vous avez automatiquement une vision extérieure intéressante de ce à quoi le monde (ressemble). Je l'ai fait, certainement, et j'imagine que la plupart des gens (gays) qui grandissent sous le rêve américain et l'homme, la femme et les enfants (modèle) auraient le même genre de chose.

Carbonaro est allé au camp magique

Quand il était enfant, Carbonaro a assisté au Tannens Magic Camp sur Long Island. Il a eu la chance de faire partie de ces rares personnes qui savent exactement ce qui les passionne depuis leur plus jeune âge, et il a réussi à en faire une carrière réussie. Mais il ne savait pas que, enfant, il faisait déjà du réseautage et se connectait avec les gens qui travailleraient sur son émission à l'avenir.



Vous voyez, Carbonaro a continué à travailler avec plusieurs personnes avec qui il avait assisté au camp magique quand il était enfant. Par exemple, il y avait Darren Burger, un «consultant magique» (oui, c'est un vrai titre d'emploi) de New York, qui a ensuite rejointL'effet Carbonaro. Tout comme un autre magicien, Derek Hughes, que Carbonaro a également rencontré au Tannens Magic Camp. Cela montre que vous ne savez jamais qui deviendra important plus tard. Pour Carbonaro, renouer avec ces gens a été un rêve devenu réalité, et il ressent clairement un véritable sentiment de communauté avec l'équipe de son émission. il est référé aux producteurs comme «mon équipe de rêve secrète de magiciens».

actrice de Game of Thrones

Sa famille l'a soutenu

Slaven Vlasic / Getty Images

Alors que certains enfants créatifs avec de grands rêves sentent que leurs parents ne les comprennent pas tout à fait, Michael Carbonaro a bénéficié de beaucoup de soutien de sa mère et de son père. En fait, il a décrit sa famille comme «animée par la performance». Comme il l'a expliqué Newsday«Ma mère est devenue mon manager et mon booker, et mon père m'aiderait à construire des accessoires et à réparer les illusions.

Bien que Carbonaro ait définitivement choisi un cheminement de carrière peu conventionnel et risqué, il était bien préparé pour relever le défi. Il est difficile de sortir sur un membre et de s'éloigner du scénario de vie conventionnel, sachant que votre famille pourrait ne pas être là pour vous attraper si vous tombez. Mais pour Carbonaro, savoir que sa mère et son père étaient derrière lui à chaque étape du chemin a été un gage de confiance. Beaucoup de gens créatifs se retrouvent à gérer tous les aspects de leur entreprise par eux-mêmes, ce qui rend difficile l'équilibre, mais Carbonaro avait sa mère et son père pour lui donner un coup de main.

Il a eu du mal à se étiqueter

Tout au long de sa carrière, Michael Carbonaro a eu du mal à comprendre qui il était vraiment en tant qu'artiste. Il a commencé sur cette voie avec un amour des effets spéciaux et des astuces de base, et maintenant, il a sa propre émission de télévision, travaillant comme magicien et utilisant des illusions pour faire croire à la magie, ne serait-ce que pour une fraction de seconde. Mais il s'est demandé s'il n'était vraiment qu'un magicien ou s'il était plutôt un acteur. Le gars ne savait pas vraiment comment se étiqueter.

«Au début, je me disais:« Suis-je acteur? Suis-je un magicien? Suis-je acteur? Suis-je un magicien? C'était la grande question '', a déclaré Carbonaro L'Interrobang. «Et puis c'était comme,« Attendez. Je fais les deux. Je fais de la magie et agis ensemble pour tromper les gens avec des caméras cachées. '' Maintenant, Carbonaro dit que la question lui vient parfois à l'esprit. Mais dernièrement, il a eu un autre débat interne, celui qui dit: «Suis-je un acteur, un magicien ou un artiste d'effets spéciaux? Mais bon, l'homme ne peut-il pas être les deux?

Son modèle était David Copperfield

Dave Kotinsky / Getty Images

Alors, qui a vraiment inspiré la carrière de Carbonaro? Quel magicien célèbre l'a encouragé sur son chemin magique? Eh bien, en grandissant, Carbonaro était un grand fan de l'illusionniste David Copperfield. Copperfield est l'un des magiciens les plus performants et les plus connus de tous les temps. En fait, il est responsable d'une des histoires tours de magie les plus célèbres, quand il a fait disparaître la Statue de la Liberté. Et pour Carbonaro, Copperfield n'était pas seulement une autre célébrité - il était également un modèle, et Carbonaro voulait en apprendre autant que possible du travail de Copperfield.

'Mon objectif était de devenir le prochain David Copperfield', a déclaré Carbonaro Newsday. `` J'ai appris à être un artiste en l'imitant quand il était enfant - sa formule de simplement parler aux gens sur scène, d'être libre d'improviser, d'être charmante et pleine d'esprit avec une foule, avec une grande et belle magie. '' Il sentait que Copperfield avait le don d'attirer le public dans son propre monde magique et de l'emmener avec lui.

Bien sûr, Carbonaro s'est inspiré d'autres sources, ainsi que. Il aimait lire des livres sur la magie et les illusions. Son préféré était Galant par Tom Savini, un livre sur le maquillage et les effets spéciaux. Et si ce nom vous semble familier, c'est parce que Savini est le génie des effets derrière les films d'horreur classiques comme vendredi 13, Le jour des morts, et Le Texas Chainsaw Massacre 2.

Michael Carbonaro a commencé à se produire au lycée

TruTV

Depuis que Michael Carbonaro s'est intéressé à la magie quand il était jeune, il a pris une longueur d'avance dans l'industrie de son choix. Il n'a pas attendu d'être plus âgé pour commencer performant et montrer ce qu'il savait. Adolescent, il a commencé à donner des spectacles, et même pendant ses études secondaires, il a commencé à tirer un revenu décent de ses performances. Bien que le stéréotype «artiste affamé» existe pour une raison, cela ne s'appliquait pas nécessairement à Carbonaro. Il a économisé suffisamment d'argent pour payer ses frais de scolarité à l'Université de New York, et il a obtenu son baccalauréat en théâtre de NYU.

Bien que Carbonaro ait clairement utilisé son diplôme à bon escient, il admet également qu'il n'a pas toujours été le meilleur étudiant. Mais dans une tournure plutôt hilarante, il pense en fait que le relâchement en classe l'a aidé dans sa carrière de magicien. `` Je n'étais pas le meilleur élève du lycée ou du collège, et j'ai fait beaucoup de hochements de tête oui et je me suis contenté de quelque chose qui ressemblait à ce que je parlais '', a déclaré Carbonaro L'Interrobang. `` C'est donc de là que vient cette profession, je pense, il suffit de trouver des mensonges pour donner l'impression que je sais de quoi je parle. ''

Il a joué sous un nom de scène

Lorsque Michael Carbonaro a commencé à jouer, il ne voulait pas utiliser son propre nom. Ainsi, en prenant une page de la longue histoire des artistes célèbres, l'homme a décidé d'utiliser un nom de scène à la place. Mais quelle était la raison pour laquelle il est allé avec un faux surnom? Eh bien, comme il l'a expliqué àBaltimore Outloud«J'ai toujours eu cette chose étrange avec mon nom de famille. J'ai toujours pensé que les gens ne s'en souviendraient pas. C'est confu. Quand j'avais 17 ans, je jouais le rôle de Michael Christopher. '

Depuis que le modèle de Carbonaro, David Copperfield, a également utilisé un nom de scène - son vrai nom est David Kotkin - Carbonaro avait l'impression qu'il était plus à l'aise d'en utiliser un aussi. Tout cela a ajouté à l'illusion. Quand il était sur scène, il devait devenir quelqu'un d'autre, ne serait-ce que pour une courte période. Rétrospectivement, il admet que son ancien nom de scène sonne un peu comme le nom d'un «salon de coiffure». Maintenant, il en est venu à aimer le nom de son émission et comment cela suggère que pendant un moment ou deux, il peut mettre le public sous son charme. Et c'est la vraie magie de L'effet Carbonaro.

poids de dwayne johnson

Être célèbre est un défi pour Michael Carbonaro

Bien sûr, être célèbre apporte toutes sortes d'avantages impressionnants, mais il a aussi ses inconvénients, surtout si tout votre shtick trompe les gens. Et Michael Carbonaro admet qu'il était beaucoup plus facile de tromper les gens avant qu'il n'atteigne une véritable renommée. Ces jours-ci, il est reconnu plus souvent.

'Alors que je m'améliore à retirer ces trucs, j'ai moins de gens pour les retirer', a déclaré Carbonaro Réalité floue. «Cela devient plus difficile et plus facile à la fois.» Non seulement Carbonaro doit faire face à des cibles potentielles qui le reconnaissent et l'appellent, mais l'équipage a tendance à attirer des passants lorsqu'il tire en public. Bien que les fans puissent vouloir rester et voir ce qui se passe, quelqu'un doit les escorter s'ils traînent trop longtemps et rendent leur présence évidente. Sinon, la personne que Carbonaro essaie de tromper pourrait comprendre que quelque chose se passe, et elle devra recommencer le processus avec quelqu'un de nouveau.

Cependant, le scénario préféré de Carbonaro consiste à piéger quelqu'un qui ne le reconnaît pas ... parce qu'il est déguisé. C'est particulièrement gratifiant lorsque la ruse est révélée, et la marque dit qu'ils ont déjà vu le spectacle auparavant, mais Carbonaro était si convaincant qu'ils n'avaient aucune idée qu'ils parlaient à un magicien super célèbre.

Il a eu des spots invités sur d'autres émissions de télévision

Au début de sa carrière, Michael Carbonaro a commencé à atterrir sur des spots populaires émissions de télévision, et il a même joué de petits rôles dans des films. Sa première apparition à la télévision était sur Spectacle de la Chapelle en 2004, et en 2006, il avait un rôle de soutien dans Un autre film gay. (Il était également un extra non crédité dans le film Martin Scorsese / Nicolas CageFaire sortir les morts.) De plus, Carbonaro a eu des pièces de bits sur des séries comme iCarly, Law & Order, et 30 Rock.

Carbonaro aimerait recommencer à jouer quand il en aura le temps et l'opportunité. cependant, L'effet Carbonaro l'a occupé au cours des dernières années. Il a de plus grands rêves hollywoodiens, même s'il sera toujours un magicien avant tout. Pourtant, il n'a pas peur de se mettre au défi et d'essayer de nouvelles choses.

'J'ai hâte d'avoir du temps dans mon emploi du temps, mais en ce moment je suis plutôt complet', a déclaré Carbonaro Baltimore Outloud. `` J'ai hâte d'avoir un spectacle à Broadway en solo, un travail et des films de comédie comique. Je veux réaliser moi-même un film d'horreur. » Et honnêtement, dès qu'un film d'horreur de Michael Carbonaro sortira en salles, nous serons les premiers en ligne.

Michael Carbonaro était fan de Candid Camera

David Copperfield n'était pas le seul modèle de Michael Carbonaro. Il était également un grand fan de l'émission de caméra cachée classique, Caméra cachée. Il a estimé que l'animateur, Alan Funt, avait une manière très attachante d'interagir avec les gens sans méfiance qui sont apparus dans la série. Pour Carbonaro, il n'a jamais semblé que Funt essayait de les piéger d'une manière `` méchante '' ou de les rendre ridicules à la télévision et de les embarrasser. Au lieu de cela, il essayait vraiment de s'amuser et de faire rire tout le monde à la fin.

«J'ai beaucoup regardé son émission quand j'étais enfant. J'ai regardé toutes les rediffusions de cette émission '', a déclaré Carbonaro Baltimore Outloud. Carbonaro a également félicité Funt dans une interview avec Newsday, en disant: «Alan Funt a été le premier magicien à caméra cachée. C'est la nature ludique de sa façon de travailler qui m'a vraiment inspiré. Et Carbonaro a toujours essayé d'apporter le même esprit à son propre spectacle. Il ne s'agit pas de tromper les gens crédules. Il s'agit plutôt de leur laisser voir ce qui est possible lorsque vous laissez votre imagination prendre le dessus.

Michael Carbonaro se produit en tournée

Maintenant que Michael Carbonaro a un public plus large, il est en mesure de partir en tournée et de se produire devant un public à travers le pays. Oui, il a donné des représentations en direct avant le décollage de son émission de télévision, mais maintenant, l'expérience a une énergie différente. En fait, c'est son aspect préféré de sa carrière.

vendredi 13 filles

«Quand je joue dans une émission de télévision, personne ne sait que je suis un magicien. Je dois jouer l'homme hétéro. Mais sur scène, je peux montrer que j'ai été toute ma vie '', a déclaré Carbonaro. Mass Live. «J'ai été le showman. J'aime être fou et être un goofball. C'est vraiment ma maison.

Carbonaro a le sentiment qu'au cours de ses émissions en direct, il arrive à faire ressortir un tout nouveau côté de lui-même en tant qu'artiste que les gens qui regardent son émission de télévision n'ont pas la chance de voir. Il peut puiser dans l'énergie du public et être plus joueur. Après tout, il n'a pas besoin d'être subtil pour maintenir son déguisement lorsqu'il se tient devant une foule massive. Bien que son spectacle lui ait donné une plate-forme beaucoup plus grande, Michael Carbonaro sera toujours à la maison sur scène.