À quoi devraient ressembler les monstres de The Witcher

Par Christopher Gates/23 décembre 2019 9 h 07 HAE

L'auteur Andrzej Skapowski a peut-être créé Geralt de Rivia, mais il n'est pas venu avec Le sorceleurLe casting de monstres, de bêtes et de créatures tout seul. De nombreux ennemis auxquels Geralt est confronté sont issus de la mythologie classique et du folklore régional. Les monstres de la Pologne natale de Skapowski sont bien représentés Le sorceleurBien sûr, le bestiaire de la série s'appuie également sur une série diversifiée de sources, notamment des contes populaires anglais, des classiques arabes, la mythologie sud-asiatique et même des contes de fées de Grimm.

Bien sûr, cela ne signifie pas que Skapowski et l'équipage derrière Netflix Le sorceleur n'a pas mis sa propre tournure sur les choses. Les créatures dans Le sorceleur pourraient provenir de mythes et de légendes, mais ils ne ressemblent pas exactement à leurs homologues traditionnels. Ils ne se comportent pas tout à fait comme eux non plus. Ce sont les histoires qui ont inspiré Le sorceleursont les bêtes les plus redoutables. Vous ne les reconnaissez peut-être pas, mais si vous avez terminé Le sorceleurest la première saison - et si vous ne l'avez pas fait, méfiez-vous de certainsspoilers majeursà venir - ils devraient sembler au moins un peu familiers.



Le kikimora

Netflix Le sorceleur s'ouvre sur un duel marécageux entre Geralt de Rivia et le kikimora, une énorme créature ressemblant à une araignée avec une tête étrangement humaine. Alors que Geralt fait un travail rapide de la bête, le kikimora finit par avoir le dernier rire. Malgré la férocité du kikimora, personne n'est prêt à payer Geralt pour son cadavre, rendant tous ses efforts vains.

Alors que la bataille de kikimora est un excellent coup d'envoi, Le sorceleurLa version de la créature est une interprétation très libérale de la légende du kikimora. Dans la mythologie slave, un kikimora est un esprit maison qui s'infiltre dans votre maison via votre trou de serrure afin de vous annoncer de mauvaises nouvelles. Une fois qu'un kikimora s'installe, il peut également provoquer des cauchemars, une paralysie du sommeil et des calamités nocturnes comme le bétail en train de mourir et la nourriture gâtée. Ne regardez jamais directement un kikimora non plus - faites-le, et vous pourriez mourir.

Au lieu d'une monstruosité à plusieurs pattes, un kikimora ressemble généralement à un mélange entre une vieille femme et un oiseau, avec un bec et des cuisses de poulet et un foulard enroulé autour de ses cheveux filandreux. Contrairement à Geralt, vous ne les tuez généralement pas non plus avec une épée. Laissez juste de la nourriture derrière le poêle, où vivent les kikimory. Selon certaines légendes, cela fera l'affaire.



La striga

La striga est l'ennemi de Geralt dans l'épisode trois de la série Netflix, 'Betrayer Moon' et 'The Witcher', la toute première histoire de sorceleur d'Andrzej Skaposki. Dans ce conte, une jeune reine a été maudite après avoir couché avec son frère. À la mort de la reine, sa fille à naître a continué de grandir jusqu'à ce qu'elle émerge et ait commencé à se nourrir des villageois locaux. Heureusement, la malédiction peut être levée. Geralt avait simplement besoin d'empêcher la striga de retourner dans sa tombe avant le lever du jour, ce qui est plus facile à dire qu'à faire.

fonte de terminaison

Sur Le sorceleur, la striga ressemble à un monstre humanoïde géant, avec un long cordon ombilical pendant. Dans le folklore polonais, le strzyga n'est pas moins dangereux, mais cela fonctionne un peu différemment. Les Strzygi étaient censés être des personnes nées avec deux âmes, et qui pouvaient être identifiées par leur cœur jumeau ou des paires de dents supplémentaires. Quand un bébé est né que les gens soupçonnaient être un strzyga, ils ont été bannis. Puis, une de leurs âmes est morte et ils sont devenus des monstres, souvent avec des plumes et une peau bleue ou grise, qui se sont transformés en hiboux pour sucer le sang de leurs victimes.

Le strzyga est l'une des créatures les plus dangereuses du folklore polonais, et il n'est pas facile de s'en débarrasser. Certaines personnes affirment que couper la tête d'un strzyga et l'enterrer loin du corps fera le travail, bien que l'enterrer face cachée avec une faucille autour du cou fonctionne également.



Le Sylvan

Dans 'Four Marks', Geralt traverse Torque, un 'deovel' qui tourmente les habitants de Lower Posada. Sauf que Torque n'est pas du tout un diable - c'est en fait un sylvestre, qui est également connu dans le monde de Le sorceleur comme un saule, une rondelle ou un yaksha.

«Sylvan» est juste un mot pour quelque chose associé aux bois et aux forêts. Yakshas sont des esprits sud-asiatiques mais ont tendance à être amicaux (bien qu'il existe un type qui traîne dans la nature et mange des passants). Le hobgoblin anglais Palet qui semble correspondre le mieux à Torque. Pouk était en fait un nom pour le diable l'ère médiévale, et, semblable à Torque, Puck est parfois représenté avec des cornes et des pattes de chèvre, à la Pan de la divinité grecque. Il est presque toujours court et poilu.

Cependant, le Puck était un métamorphe et utilisait souvent ses capacités pour jouer des tours aux voyageurs. En règle générale, Puck est plus un fauteur de troubles qu'un véritable méchant Dans une tradition, une rondelle mène les foules dans l'obscurité, puis fait exploser sa lanterne juste avant de marcher sur le flanc d'une falaise. Dans un autre, il prend la forme d'un cheval et torture doucement ses cavaliers. Comme Torque, Puck a aussi un bon côté: en échange de crème ou de nouveaux vêtements, Puck aiderait autour de la maison, faisant les corvées que les gens ordinaires ne peuvent pas être dérangés.

Le djinn

Le sorceleur ne donne pas aux téléspectateurs un très bon aperçu du djinn, ou génie, qui lie les destins de Yennefer et Geralt. Un brin de fumée, un coup de tonnerre, un léger scintillement dans l'air. C'est ça.

Dans la mythologie arabe, djinn sont des esprits fabriqués à partir d'air et de feu, et bien qu'ils ne puissent pas être vus dans leur état naturel, ils peuvent prendre toutes les formes qui leur plaisent - ils font beaucoup plus que réaliser leurs souhaits. En fait, tout l'élément de souhait a été popularisé par l'histoire d'Aladdin, qui n'a pas été ajoutée à Les nuits arabes jusqu'à XVIIIe siècle, des milliers d'années après le début de la croyance dans le djinn.

Les djinns étaient des maîtres artisans capables de fertiliser à nouveau des terres stériles. Ils vivaient en deux dimensions à la fois et inspiraient parfois des poètes. Ils peuvent être bons ou mauvais mais sont généralement hostiles, et parfois possédaient des personnes, nécessitant un exorcisme, ou attiraient des enfants hors des sentiers battus et les conduisaient à leur perte. Capturer un djinn vous permet d'utiliser sa puissance, mais ce n'est pas un processus facile. Si Yennefer ne pouvait pas le faire? Vous ne pouvez probablement pas non plus.

Le doppler

À mi-chemin Le sorceleurDans sa première saison, la série présente le doppler, un redoutable métamorphe qui peut prendre la forme de n'importe qui. Traditionnellement, ce n'est pas tout à fait comme cela que fonctionnent les sosies. Dans le folklore, les sosies ne sont pas conscients, mais ce sont de mauvaises nouvelles malgré tout. Si vous voyez votre propre doppelgänger, vous êtes sur le point de mourir.

En allemand, doppelgänger se traduit par «double marcheur», et ce n'est pas vraiment une personne différente. Ses un reflet sombre ou fantomatique qui vous ressemble (et agit parfois) exactement comme vous, et sert généralement de présage à une tragédie à venir. Abraham Lincoln, par exemple, a vu un double pâle et maladif de lui-même en se regardant dans le miroir, ce qui a conduit sa femme à conclure (correctement) qu'il ne survivrait pas à son deuxième mandat.

Il n'y a aucun moyen d'arrêter un doppelgänger - ce sont des prémonitions, pas de vraies créatures - mais vous pouvez en identifier un. De toute évidence, si vous voyez quelqu'un qui est votre image miroir, c'est un cadeau mort. Si vous pensez que quelqu'un d'autre pourrait être un sosie, vous pouvez chercher leur ombre ou leur reflet dans le miroir. Traditionnellement, les doppelgängers n'en ont pas non plus.

Dunes, le chevalier hérisson

Le sorceleurLe quatrième épisode de 'Des banquets, des bâtards et des enterrements' est basé sur l'histoire des frères Grimm 'Hans My Hedgehog.' Dans cette histoire, un enfant nommé Hans est né avec les jambes d'un humain, mais avec le corps et la tête d'un hérisson. Des années après que sa famille l'a chassé, Hans rencontre deux rois perdus dans la forêt. Hans propose de les aider à trouver leur chemin, mais pour un prix: chaque dirigeant doit donner à Hans «la première chose qui accueille (le roi) à la cour royale à son arrivée à la maison». Cela finit par être la princesse, ce qui signifie que Hans obtient une belle femme pour ses ennuis.

C'est exactement ce qui arrive à Duny, le chevalier maudit Le sorceleur qui gagne sa femme via la loi de la surprise. Comme Hans, Duny est à moitié hérisson. Comme Hans, Duny invoque la loi de la surprise après avoir sauvé le roi Roegner et finit par être fiancé à la fille inconnue de Roegner, bien que la femme de Roegner, Calanthe, n'en soit pas trop heureuse.

Pourtant, Hans et Duny offrent de quelques manières subtiles. Alors que Duny est aussi grand qu'un homme, Hans est de la taille d'un hérisson. Il monte un coq comme un cheval et est souvent confondu avec un animal. De plus, Duny se transforme simplement en humain. Le changement de Hans est beaucoup plus horrible: non seulement il jette physiquement sa peau de hérisson, mais après l'avoir jetée dans le feu, sa nouvelle peau humaine est noircie, nécessitant l'aide du guérisseur local.

Les dryades

Les dryades de la forêt de Brokilon ne plaisantent pas. Contraints de se cacher par les humains et les monstres, ils protègent effroyablement leurs terres contre les intrus. Ils tirent sur l'ami de Ciri, Dara, avant même qu'il n'atteigne les bois. Ils forcent tous les nouveaux arrivants à boire l'eau de Brokilon, qui tue quiconque recèle de la malveillance contre la forêt, et fait quiconque n'oublie pas lentement son passé.

En conséquence, Le sorceleurLes dryades d 'habillent d' armure et de maquillage épais. Ce sont des figures imposantes, comme il se doit, et elles tiennent fermement leur position. C'est un grand départ des dryades de mythologie grecque, où les créatures sont originaires. Dans les mythes originaux, les dryades - ou nymphes liées aux forêts ou aux arbres - étaient en fait connues pour être exceptionnellement timides. Ils ne se sont pas vraiment battus, bien que certains d'entre eux puissent se transformer de créatures ressemblant à des humains en arbres.

Comme toutes les nymphes, les dryades étaient exclusivement féminines et sont généralement assez belles (et, selon l'art grec classique, assez nues). En tant que tels, ils sont souvent la cible d'avancées sexuelles, bienvenues ou non. Eurydice, épouse du célèbre poète et magicien Orphée, était une dryade. Deux des dix femmes de Danaus, roi de Libye, étaient également des dryades. Pourtant, pour la plupart, les dryades sont des figures passives dans les mythes grecs. C'était à Le sorceleur pour leur donner un peu de grain.

Renfri

À la fin de «The End's Beginning», il n'est pas clair si Renfri est vraiment un monstre. Le sorcier Stregobor pense qu'elle est, car elle est née sous un soleil noir, mais ce n'est pas exactement une source fiable. Renfri implique qu'elle est un monstre, mais elle parle moins d'une mutation physique et plus de toutes les personnes qu'elle a tuées. En fin de compte, bien sûr, cela n'a pas d'importance. Renfri meurt aux mains de Geralt, et la mort hantera le sorceleur pour toujours.

C'est une fin sombre pour un personnage basé sur, de toutes les personnes, Blanche-Neige. Selon la nouvelle que l'épisode est basé sur `` Le moindre mal '', Stregobor a d'abord eu vent des mutations possibles de Renfri lorsque sa belle-mère a vu une vision dans un miroir représentant Renfri en train de commettre un meurtre. À la demande de Stregobor, la reine a envoyé Renfri dans les bois pour être tuée, mais l'homme l'a violée et l'a volée à la place. Renfri a tué l'homme et a emménagé avec un groupe de gnomes, qui l'ont aidée à établir un gang de criminels. La reine a envoyé des assassins après Renfri et l'a presque tuée avec une pomme empoisonnée, mais la fille a survécu.

Bien sûr, le Snow White original devient assez sombre aussi - en guise de punition, le prince de Snow White force la méchante reine à danser dans des pantoufles chauffées au rouge jusqu'à sa mort, donc au moins Sapkowski vient honnêtement dans l'obscurité.

Le dragon

Dans «Espèces rares», Geralt et Jaskier rejoignent un groupe de guerriers qui s'affrontent pour voir qui peut tuer un dragon en premier. Non seulement la chasse qui s'ensuit est pleine de rebondissements, mais c'est une grande partie de Le sorceleurL'histoire des coulisses: L'histoire sur laquelle l'épisode est basé, 'The Bounds of Reason', est une adaptation du conte folklorique polonais qui a inspiré Skapkowski pour créer Geralt en premier lieu.

films d'horreur de clown

le histoire du dragon Wawel remonte au 13ème siècle, et bien qu'il prenne de nombreuses formes, certains éléments sont toujours les mêmes. Il y a toujours un roi dont les sujets sont terrorisés par un dragon mangeur d'hommes et dévoreur de bétail. Il y a toujours de braves chevaliers qui tentent de conquérir le dragon dans l'espoir de gagner la main de la princesse. Ils échouent toujours. Enfin, il y a toujours un héros, généralement représenté comme un cordonnier, qui décide d'utiliser l'appétit du dragon contre lui. Le cordonnier remplit une peau de mouton de foin et de soufre, puis attend que le dragon le mange. Cela rend le dragon si assoiffé qu'il boit de l'eau jusqu'à ce qu'il explose littéralement.

C'est l'une des histoires les plus aimées de la Pologne - il y a même une statue commémorant le dragon à Cracovie - mais Sapkowski pensait que c'était ridicule. On n'appellerait pas un cordonnier pour tuer un dragon, se dit-il. Vous appelleriez un professionnel. Et donc, l'auteur a inventé un chasseur de monstres fictif, et voilà, Geralt de Rivia est né.

Les goules

Ni `` Beaucoup plus '' ni l'histoire basée sur `` Quelque chose de plus '', ne nomment les créatures squelettiques qui donnent à Geralt sa méchante blessure, mais les fans ont tendance à les appeler des goules. Dans le folklore arabe, un goule est une créature qui vit dans les cimetières et se nourrit de chair humaine. Dans certains récits, des goules se cachent également dans le désert, où elles prennent la forme de belles femmes afin d'attirer les hommes jusqu'à leur mort. La seule défense? Tuez-le d'un seul coup. Si vous devez attaquer une deuxième fois, il reviendra à la vie.

Cependant, il existe une autre option. CD Projekt Red, qui a fait Le sorceleur jeux vidéo, a utilisé les monstres de 'Something More' comme base pour le nekker, une créature qui tire en fait son nom d'un mythe complètement différent. Dans Contes néerlandais, un nikker (ou nix, ou cou) est un démon qui vit dans l'eau et attire les victimes en se faisant passer pour un enfant en train de se noyer. Cependant, une fois qu'il a mis la main sur sa proie, le nikker suçait son sang et stockait son âme dans un bocal.

Certains contes disent que les nix sont des métamorphes. D'autres affirment avoir la peau noire et les cheveux et les yeux rouges, ou les cheveux verts ou bleus. Crier le nom d'un nikker le tuera pour de bon, bien que l'argent fera aussi l'affaire, ou vous pouvez le garder séparé de l'eau pendant un certain temps. Une fois qu'il a séché, il est comme disparu.